Centre interinstitutionnel

de recherche en écotoxicologie

C  I  R  É

 

Évaluation écotoxicologique  de la rivière Saguenay

 Responsable : Christian Blaise, Centre Saint-Laurent, Jocelyne Pellerin, ISMER

(http://www.virtualmuseum.ca)
Le Saguenay et son fjord est un plan d’eau exceptionnel.
Il draine les eaux d’un bassin hydrographique de 88 000 km2 et qui s’étire sur environ 550 km.
Le débit moyen de la rivière Saguenay au fjord est de l’ordre de 1000 m3/s avec des crues printanières de l’ordre de 3000 à 4000 m3/s.
Malheureusement, de multiples sources potentielles de contamination sont présentent sur ce territoire.
Découlant d’activités industrielles, municipales et commerciales, ce fjord a subi depuis les années 1950 une contamination importante par les HAP, les dioxines et les furanes, les polybromés, les organoétains et les métaux lourds.
La matrice sédimentaire est considérée le compartiment mémoire de la contamination à laquelle les organismes benthiques sont particulièrement exposés.
A titre de bivalve ubiquiste et sédentaire, la mye (Mya arenaria) a été utilisée comme une espèce sentinelle de choix dans le but d'estimer les effets de l'exposition chronique à la contamination du fjord du Saguenay.
Les études sur la condition physiologique des myes ont montré une plus faible compétence immunitaire des myes du fjord par rapport au site témoin localisé dans l'estuaire du Saint-Laurent.
Les résultats démontrent également que la condition physiologique des myes est dépendante des conditions environnementales, autant naturelles qu’anthropiques.
En effet, dans le fjord où la productivité est faible par rapport à celle de l'estuaire, les réserves énergétiques des myes sont moins importantes que dans l'estuaire à la fin du printemps et la maturation unimodale de la gonade ne se déroule que durant les mois de juin et juillet.
Le site de Baie Eternité est le plus impacté avec de faibles réserves énergétiques entre 1995 et 2005, une contamination métallique et des concentrations élevées en métallothionéines. Cette pauvre condition physiologique est accompagnée d'un retard dans la maturation de la gonade et d’une inhibition de la vitellogénèse.
Les myes auraient été exposées à un ou des composés capables d'interférer avec l'homéostasie des hormones stéroïdiennes tels les HAPs d’origine industrielle ou domestique et à des substances génotoxiques souvent apparentées aux HAPS révélées dans les tissus mous de Mya arenaria et Mytilus edulis.
Plus récemment, nous avons détecté une altération des propriétés biochimiques de la gonade des myes échantillonnées à des sites contaminés et localisés à proximité d'une marina ou de la zone de rejets d'effluents urbains.
D'autre part, une altération du sexe ratio a été détectée chez des myes échantillonnées dans un site contaminé par le tributylétain (TBT), accompagnée de "masculinisation" et d'une perturbation endocrinienne avec des teneurs en testostérone supérieures chez les mâles.
 Ces résultats nous amènent donc à considérer pour les travaux futurs :
  • Élucider les relations entre les contaminants, les défenses immunitaires et les neurotransmetteurs contrôlant la reproduction, présents dans les ganglions cérébroïdes et possiblement sous le rétrocontrôle des hormones stéroïdiennes.
  • Développer et valider des biomarqueurs applicables aux eaux saumâtres et marines de cette rivière.
 Ces travaux impliquent une équipe de chercheurs d’Environnement Canada, de l’ISMER et de l’INRS.

Publications

Blaise, C., Gagné, F., Pellerin, J., Hansen, P.D., Trottier, S., 2002. Molluscan shellfish biomarker study of the Quebec, Canada, Saguenay Fjord with the soft-shell clam, Mya arenaria. Environ Toxicol, 17: 170-186.
Gagné, F., Blaise, C., Pellerin, J., Gauthier-Clerc, S., 2002. Alteration of the biochemical properties of female gonads and vitellins in the clam Mya arenaria at contaminated sites in the Saguenay Fjord. Mar Environ Res., 53: 295-310.
Gagné, F., Blaise, C., Pellerin, J., Pelletier, E., Strand, J., 2006. Health status of Mya arenaria bivalves collected from contaminated sites in Canada (Saguenay Fjord) and Denmark (Odense Fjord). Ecotoxicology and environmental safety, 64: 348-361.
Gauthier-Clerc, S., Pellerin, J., Blaise, C., Gagné, F., 2002. Delayed gametogenesis of Mya arenaria in the Saguenay fjord (Canada) : a consequence of endocrine disruptors?. Comp Biochem Physiol Toxicol Pharmacol. 131: 457-467.